Ce qu’on croit la dernière fantaisie d’une femme est bien souvent sa première passion.