Ce qui nous rend la vanité des autres insupportable, c’est qu’elle blesse la nôtre.