Ce n’est pas l’amour qu’il fallait peindre aveugle, c’est l’amour-propre.