Ce n’est pas en enfermant ton prochain dans une maison de santé que tu prouveras ta raison.