Avoir pitié de son ennemi, c’est être sans pitié pour soi-même.