Au combat, tout le monde a peur. La seule différence est dans la direction qu’on prend pour courir.