Alexandre créait des villes partout où il courait: j’ai laissé des songes partout où j’ai traîné ma vie.