A notre époque, on se refuse à croire que le plomb puisse être transformé en or… jusqu’au moment où on reçoit la facture du plombier.