A cinquante ans on commence à se lasser du monde, et à soixante le monde se lasse de vous.