Tout poème naît d’un germe, d’abord obscur, qu’il faut rendr

–select–