Les conneries c’est comme les impôts, on finit toujours par

–select–