Le propre de l’esprit, c’est de se décrire constamment lui-m

–select–