L’amant est toujours plus près de l’amour que de l’aimée.

–select–