La douceur de l’homme pour la bête est la première manifesta

–select–