Il y a l’amour […] Et puis il y a la vie, son ennemie.

–select–