En amour on plaît plutôt par d’agréables défauts que par des

–select–