C’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gue

–select–