Car le mot, qu’on le sache, est un être vivant.

–select–