La Bruyère

S’il est ordinaire d’être vivement touché des choses rares, pourquoi le sommes-nous si peu de la vertu?
Tout est tentation à qui la craint.
Si une laide se fait aimer, ce ne peut être qu’éperdument.
Si la pauvreté est la mère des crimes, le défaut d’esprit en est le père.
Si la noblesse est vertu, elle se perd par tout ce qui n’est pas vertueux – et si elle n’est pas vertu, c’est peu de chose.
Tout est dit, et l’on vient trop tard depuis plus de sept mille ans qu’il y a des hommes et qui pensent.
L’on n’aime bien qu’une seule fois, c’est la première.
Ne pourrait-on point découvrir l’art de se faire aimer de sa femme?
L’on craint la vieillesse que l’on n’est pas sûr de pouvoir atteindre.
L’honnête homme tient le milieu entre l’habile homme et l’homme de bien, quoique dans une distance inégale de ces deux extrêmes.