Descartes

Souvent une fausse joie vaut mieux qu’une tristesse dont la cause est vraie.
Lorsqu’on est trop curieux des choses qui se pratiquaient aux siècles passés, on demeure ordinairement fort ignorant de celles qui se pratiquent en celui-ci.
Lorsqu’on emploie trop de temps à voyager on devient enfin étranger en son pays.
L’homme n’a de connaissance des choses naturelles que par les moyens de la correspondance avec ce qui tombe sous les sens.
Les plus grandes âmes sont capables des plus grands vices aussi bien que des plus grandes vertus.
Les hommes (que les passions) peuvent le plus émouvoir sont capables de goûter le plus de douceur en cette vie.
Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée… La puissance de bien juger, et distinguer le vrai d’avec le faux, qui est proprement ce qu’on nomme le bon sens, ou la raison, est naturellement égale en tous les hommes.
La volonté est tellement libre de sa nature qu’elle ne peut jamais être contrainte.
La philosophie donne moyen de parler vraisemblablement de toutes choses, et se faire admirer des moins savants.
Les passions sont toutes bonnes de leur nature et nous n’avons rien à éviter que leurs mauvais usages ou leur excès.