Proverbes et citations
 
 

Amiel (Henri Frédéric) - citations

Amiel, Henri Frédéric (1821-1881), écrivain suisse d'expression française qui a laissé, outre son œuvre de philosophe et de philologue, un monumental Journal. Né à Genève dans une famille protestante, il séjourna en Italie et étudia dans des universités allemandes entre 1843 et 1848. Revenu à Genève, il enseigna à partir de 1849, l'esthétique puis à partir de 1854, la philosophie. Il publia des poèmes, un essai sur Calvin (1878), un autre sur Rousseau (1879), des recueils de critiques influencés par la philosophie allemande idéaliste de Schelling et de Hegel. Son œuvre majeure reste son Journal intime (1847-1881), monument écrit pendant trente-cinq ans sur cent soixante-quinze cahiers d'écoliers, qui fait date dans l'histoire du genre en raison de sa lucidité, de la sincérité de l'introspection, de la minutie des détails qui y sont consignés. Son influence fut importante sur les écrivains du début du XXème siècle.

(La France) a toujours cru qu'une chose dite était une chose faite.

Ce que l'homme redoute le plus, c'est ce qui lui convient.

Chaque vie se fait son destin.

Il est dangereux de se laisser aller à la volupté des larmes; elle ôte le courage et même la volonté de guérir.

Il y a deux degrés d'orgueil: l'un où l'on s'approuve soi-même; l'autre où l'on ne peut s'accepter. Celui-ci est probablement le plus raffiné.

L'héroïsme est un luxe qui n'est pas à la portée des faibles et des gens de petite foi.

L'inconstance perd tout, en ne laissant mûrir aucune semence.

La misère me fait plus peur que la solitude, parce qu'elle est l'humiliation et l'abaissement, et que celle-ci est seulement l'ennui ou la tristesse.

Le beau est supérieur au sublime parce qu'il est permanent et ne rassasie pas; tandis que le sublime est relatif, passager et violent.

Le dégoût est une chose curieuse. Il fait prendre en grippe jusqu'à la raison et au bon sens, par antipathie pour la vulgarité.

Le mariage tel qu'il est est une singulière chose, mais après tout, on n'a encore rien trouvé de mieux.

On estime beaucoup les femmes bonnes, mais sans esprit,... mais on finit par bâiller auprès d'elles.

On se lasse d'être quarante ans dans sa propre compagnie; on finit par se subir comme un ennui et se traîner comme un boulet.

Plus on aime, plus on souffre. La somme des douleurs possibles pour chaque âme est proportionnelle à son degré de perfection.

Revois deux fois pour voir juste, ne vois qu'une pour voir beau.

Si nationalité, c'est contentement, Etat, c'est contrainte.

Page précédente | Retour au sommaire des citations par auteurs | Page suivante